Département de La Réunion

Commune de Saint-Pierre

2008

 

L’étude menée avec la ville comporte une analyse de la situation commerciale du quartier du Marché Couvert. Cette étude permet de préciser les tendances du commerce et les attentes des chalands, les vocations à renforcer pour permettre à ce quartier d’apporter un complément indispensable à la rue des Bons Enfants et au futur Mail.

coupe Bcoupe ALe quartier du Marché Couvert de Saint-Pierre présente des aspects contrastés, le premier étant qu’il paraît tout à la fois central dans la géographie de la ville et à la marge de son dynamisme urbain.Très animé la semaine par les flux de visiteurs qui le traversent, le quartier est particulièrement éteint le dimanche, la halle est fermée, les rideaux de fer des commerces sont baissés, les enseignes éteintes. Mais à la différence des autres quartiers de la ville, eux-mêmes désertés, l’absence de qualité urbaine de l’architecture qui borde les rues, des espaces publics, la désuétude des aménagements de toutes sortes, l’absence d’effet de site ( place, front bâti, monument spectaculaire, architecture traditionnelle) en font un quartier peu attirant. Saint-Pierre se développe et se transforme, mais le quartier paraît figé.

La rénovation de la rue des Bons Enfants, la requalification du front de mer, le futur mail, les multiples projets qui transforment la ville en dynamisent les activités et densifient la population résidente, contournent le quartier du Marché Couvert en semblant l’ignorer.

A l’examen, les fonctions assumées par le quartier sont fondamentales. C’est le principal lieu d’arrivée des bus en centre-ville, la principale station de taxi, le passage obligé des touristes attirés par les stands de produits artisanaux de la halle couverte.

Une activité commerciale s’y est développée, peu visible, sans caractère déterminé, mais indispensable à la ville.

Commerces de bouche, bazars, et de nombreux points de restauration populaire s’y sont installés.

image-3

Ces fonctions multiples sont indispensables au centre-ville et à son développement. Elles ont cependant besoin d’être requalifiées, réaménagées et renforcées pour répondre à l’évolution des flux engendrés par les nouveaux habitants, au déploiement du dispositif commercial et à son attractivité future, aux attentes des touristes et des visiteurs et aux nouveaux modes de déplacement urbain.

Il est désormais nécessaire d’examiner la situation actuelle du quartier, ses caractéristiques et son potentiel pour envisager la réalisation au coeur de la ville l’aménagement d’un dispositif urbain puissant répondant aux multiples évolutions du centre.

HALLE1-coupes

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s