Programme : Etude pour les besoins en équipements funéraires dans les communes de l’Ouest

Territoire des Communes de l’Ouest – Département de La Réunion

Juin 2007

 

Émergence de nouveaux besoins :

Des préoccupations très anciennes (rituels funéraires et deuil) qui restent des préoccupations actuelles devraient pouvoir s’exprimer dans l’espace urbain contemporain.
Les besoins sont à la fois spatiaux, techniques et organisationnels.
Mais surtout ils doivent pouvoir s’exercer sans contraintes excessives, dans des conditions de confort et de dignité réelles pour toutes les familles. L’organisation des veillées, des réunions familiales, des cérémonies de souvenir, a du mal à trouver place dans les conditions d’habitat qui se généralisent. Funérarium et Crématorium font partie de ces nouveaux besoins, mais sont-ils suffisants ? Comment les cimetières actuels répondent-ils aux besoins et attentes des familles ? Comment gérer les cendres et insérer la gestion de ces cendres dans les rites funéraires ?

Les rituels religieux sont-ils les seules réponses aux besoins et attentes des familles, surtout lorsque celles-ci ne pratiquent plus ou sont athées ?

 

Programmation d’un cimetière intercommunal paysager pour les cinq communes de la Possession, du Port, de Saint Leu, de Saint Paul, de Trois-Bassins.

Trois éléments de programme se sont montrés indispensables :

1- Un funérarium afin de permettre aux familles de veiller les défunts dans des conditions de dignité et de recueillement véritables.
2- Un ossuaire afin de gérer au mieux les concessions dans le temps. Cet équipement est indispensable pour libérer des concessions à la fois dans les cimetières existants et dans le nouveau cimetière intercommunal.

3- Un crématorium pour répondre à l’évolution des procédures funéraires.

Dimensionnement du cimetière intercommunal paysager

Le dimensionnement dépend de plusieurs facteurs :
– Le nombre de décès.
– La part de décès qui sera accueillie dans les cimetières existants
– La part de décès qui donnera lieu à une inhumation dans le cimetière intercommunal.

– La part de décès qui donnera lieu à une crémation.

Mais ces facteurs dépendent eux-mêmes de :

– L’évolution prévisionnelle du recours à la crémation à la Réunion.

– L’évolution de l’attachement des familles à leur cimetière familial.

cimet plan base _ 0. Etage