HARAPPA

Développe une METHODE

« L’approche ethno architecturale de l’Habitat et de la construction ».

Cette méthode est issue de l’enseignement direct de Henri Raymond et de Henri Lefebvre, elle a trouvé une inspiration complémentaire au travers des ouvrages de Claude Levi-Strauss, et de John Rawls.( Théorie de la justice – Le droit des gens).

Le concept d’appropriation développé par Henri Lefebvre, et le principe de subsidiarité issu du catholicisme social, sont les deux clés de l’efficacité des méthodes d’intervention sur les quartiers auprès des habitants.

Observer – écouter et dialoguer – analyser – concevoir en commun – travailler avec

Travail avec les habitants, usagers, acteurs du territoire

grpmt blancard001

  • Réaménagement de quartier

Le travail avec les habitants repose sur l’observation et la compréhension des modes de vie, des aspirations, des attentes, des difficultés. L’observation et la compréhension des modes de vie s’effectuent sur le mode ethnographique.

Le travail avec les habitants est préalable à la production du diagnostic et du projet.
Il alterne des réunions de groupe thématique et des entretiens avec chaque famille.
Les réunions de groupes servent essentiellement à expliquer la démarche et les attendus de l’approche urbaine et à préparer le travail de terrain.
L’élaboration du diagnostic de quartier constitue l’occasion de mettre à contribution la connaissance des habitants sur les dysfonctionnements, les risques, les habitudes, les interdits, les tensions, les atouts, les possibles, les attendus…

L’objectif est de tendre vers une acceptation unanime et non pas « majoritaire » d’un projet négocié et compris dans ses attendus, ses contraintes et ses conséquences.
Cette approche permet de faciliter la résolution des con its, qu’ils soient familiaux ou de voisinage, ou qu’ils aient été générés par des démarches précédentes sans concertation et négociation véritable.

Exemples de maquettes de l’existant,  supports à la négociation avec les habitants ou outils de projet lors des atelier de conception avec les acteurs du territoires.

  • Renouvellement Urbain

A l’échelle de la ville, le renouvellement urbain doit être accompagné par une réflexion collective véritable, les concertations de type réglementaire sont souvent insuf santes et trop tardives.
Le diagnostic urbain doit être partagé, les orientations et scénarios débattus et expliqués à un grand nombre de participants. La démarche de l’urbaniste doit être expliquée, débattue et confrontée aux points de vue les plus divers.Notre équipe a développé le principe de journées ouvertes, où se tiennent des ateliers thématiques libres d’accès, et cela dès la phase de diagnostic.
Y participent aussi bien les associations, les techniciens communaux, les bureaux d’études, des classes de collège ou de lycée, les professionnels…

  • Monitorat et travail de chantier

Les chantiers d’auto-construction et d’auto-finition sont le lieu d’approfondissement des savoir- faire familiaux, d’entr’aide et de mise en dynamique familiale et collective.
Le moniteur assiste les familles techniquement : prêt d’outillage spécialisé, organisation et mé- thode, gestes professionnels, groupement de commande de matériaux, transport…Il mobilise les compétences disponibles.

DSCN0617

  • Prise en compte de l’urgence

Les études de quartier sont souvent l’occasion de révéler des situations de crises nécessitant des réponses ou des interventions urgentes. Notre équipe recherche les solutions possibles et mobilise des acteurs potentiels, et dans certains cas, peut intervenir en direct.